Listes de prix

Toutes les couleurs sont dans la peinture - Couleurs de printemps-été 2021
45 oeuvres


TOUTES LES COULEURS SONT DANS LA PEINTURE: Un traité de paix dans un voyage sentimental Des pierres d’exception qui font s’élever les polarités Un discours prononcé sans retour à l’antique Un lever de rideau dans un nouveau regard Le temps auréolé d’un soleil régisseur Un récit oublié entouré de symboles à la souplesse du diamant Une réflexion assemblée à la main - Un horizon dans la brume Des couleurs projetées dans un ouvrage majeur Un monde à exposer de facto libre, Comme une classificati

Des espaces de joie simple- Printemps-Eté 2021
77 oeuvres


Avec une joie simple Enseigner sa méthode Un tableau pour chacun Un miracle pour apprivoiser Une humanité rétive Dans un bouillonnement de sens Tourner la tête pour écouter Les grandes choses du cœur Un travail aussi simple que respirer. Avec une joie simple Les phrases tombent Les couleurs passent les murailles Dans leur luminosité palpitante D’un singulier sans concession Croire à toute chose Dans une touche dense et vigoureuse En d’immenses royaumes toujours lumineux Orienter son regard. A

L'exercice du monde ou le sentiment de soi - Printemps 2021
113 oeuvres


Le Soi artiste Dire des choses déterminées Parler de l’action par la présence de ses ouvrages Compris sans équivoque ; Une stylistique spontanée, le dialogue franc d’une histoire individuelle. Reconstruire les choses dans le temps sériel Une domination symbolique, la magie des mots ; un champ de présence Par l’outil exercé, un nouveau principe, une reconnaissance ; L’imaginaire de ses propres expériences. Dessiner, pas par hasard, par instruments de connaissance Le sentiment de soi qui che

Piazze di felicità ou le chant des pierres - Printemps 2021
58 oeuvres


Nous sommes les sans-trêve, Mais la marche du temps, tenez-la pour babiole dans le stable à jamais. Tout ce qui n’a que hâte n’aura fait que passer ; ce n’est que séjourner qui seul nous initie… Tout est repos : ombre et clarté, et fleur et livre. Rainer Maria RILKE Sonnets à Orphée ................................ « Être seul avec une ville est plein de charme : on donne aux maisons les sentiments qu’on donnerait aux passants. » « Je me suis efforcé de décrire le monde, non pas comme il

Les Maritimes ou une évasion de proximité - Début 2021
41 oeuvres


Musée Une quête comme un long couloir Symbolique espoir des ors d’un autre monde Des questions à percer le mystère de l’après Tentative sans habitude d’une seule génération. Un panorama à visualiser, surprenant L’aventure au réveil de sa naissance Un méli-mélo au germe profond Des cycles en strates pour façonner le temps Oiseau dans le champ du soleil Enfant de l’île à la saison de la joie Marcher dans l’univers aux harmonies d’un rythme sorcier. Drapés d’éclats, les feuillets ancestraux Des

Les minutes d'avant demain; des couleurs pour penser le présent - 2021
73 oeuvres


Une série d'espaces intérieurs ------------------------------- LE MOMENT C’est le moment de parler romantique, D’une espérance à entendre des ancêtres ou de ton ange gardien, Le message d’un sourire créateur et symbolique, Des rites d’une médecine, au quotidien. C’est le moment de remplir ton carnet de voyage, Du spectacle des constellations, des personnages à toi de jouer, De chemins millénaires et toutes les étapes du quadrillage, Une leçon lumineuse, un dialogue intérieur ; l’exercice

La peinture pour paysage- Automne 2020
80 oeuvres


« Un lieu. Un lieu avant qu’il se transforme en visage. Un lieu qui est un piège pour une force. Peut-être est-ce cela, un paysage. Un monde qui accueille et qui se referme sur ce qu’il accueille et le protège à l’intérieur de sa membrane invisible, le long de son pourtour merveilleux. Un site pour la splendeur. Une porte qui s’ouvre sur un jardin. L’intervalle est comme un ravin merveilleux. Ce ravin est un porche. » Pascal Quignard L’Homme aux trois lettres PEINTURE ! Peinture

Un monde où tout fait signe - Eté 2020 en bleu
95 oeuvres


« Rêveurs, nébuleux, symbolistes. Des esthètes, c’est ça. Je ne serais pas surpris si c’était cette nourriture là voyez-vous qui produirait ces espèces de vagues dans le caveau poétique. » James Joyce – Ulysse ----------------------------------- LES OUTILS DU PEINTRE Des outils hissent les voiles de leur marine, garants Des racines à l’élévation, le zénith en bagage, Psychanalytiques ou quantiques, au secours des hommages maternants Tranquillement bizarres, aux réflexions poétiques sans mir

Le troisième univers - Geometria urbo - Mai 2020 -
4 oeuvres


Une série de "balnéaires" géométriques comme un air de vacances -------------------------- EXPRESSION SPONTANÉE Un éclair bref pour appréhender l’espace, D’un grand format en bonne projection, Un exercice gratuit dans l’art que l’on embrasse, Un salut énergique, une juste direction. Une empreinte et voilà la zone construite ? Comme un documentaire pour bâtir quelque chose, Dans un hochement de tête, la prémonition d’une victoire, vite, Devant le chevalet sur un ton protecteur ; osmose !

La conscience poétique du temps - Aux confins - Avril 2020
64 oeuvres


L’INTELLECT ET LES ÉMOTIONS L’intellect et les émotions pour faire le point, Chaque jour ils apportent quelques affaires, surtout en ce moment, Le qualificatif d’intelligent est ce qu’on apprend ici de près ou de loin, Pour écouter consciencieusement les tâches de couleurs des événements. L’intellect et les émotions, dans mille rêveries d’espérances, Pour être utile à l’humanité sur une plage de temps ou de sable Tourner les pages des livres anciens en conscience, Choisir de rester, attendre

Prismes singuliers - 2020
107 oeuvres


SINGULIERS C’est notre singulier, inutile de le redresser Se brouiller avec ses semblables, inodores et incolores, Gonfler des ballons, donner son nom à une étoile, bien née, Et grimper au sommet, jamais trop petit pour changer les ors. C’est notre singulier, une origine jamais sans suite, Réservoir énergétique, à plus d’un titre, humaniste, Du point microscopique à l’abri des métronomes de conduite, Un passage facile sur un pli de destinée, fataliste. C’est notre singulier, il surgit

La logique de l'imaginaire: une archéologie humaine - Automne 2019
127 oeuvres


ARCHITECTE DE L'IMAGINAIRE Un toit bleu à la porte fusionnelle, Au loin, un ciel d’orage en rideau de théâtre, Sur un échiquier de façades ouvertes et fraternelles, Des lignes brisées apprennent la jointure, la règle des quatre. Un gigantesque puzzle réorganisé sans coupures, L’orchestration en chœur sage, creux et brèches, Des fenêtres rouges, un pont de fonte sans fioritures, Une face fermée, l’angle droit de l’ancrage au fil de pêche. Un grand miroir intérieur, une hospitalité de ré

Poète au travail - Petits formats - Automne 2019
51 oeuvres


POÈTE AU TRAVAIL Le travail du poète : conserver les œuvres en un exemplaire, Agir à sa guise dans sa chambre à histoires, Sur le manège du temps, des écrits sans impairs, Un système d’intentions philosophiques auxquelles croire. Le travail du poète : savoir par goût et par métier, Représenter le vivant chaque jour, des nouveautés, Des apprentissages de justice, d’humanité, Un passage emblématique en traduction simultanée. Le travail du poète : que tout soit bien lié. Un principe éterne

Manifeste de peintre- Eté -Automne 2019
122 oeuvres


Peindre, en termes de philosophie, dans un jeu innocent au mouvement vague. Peindre, les secrets, une façon de concevoir les choses, informelle, réformée. Peindre, les lointaines méditations qui suivent leur rythme, démontrant leur maîtrise. Peindre, dans le registre supérieur, la vérité au fond du grand tiroir. Muriel CAYET 12/8/2019 Choisir la pureté créative, celle qui explore l'origine du tout: une parole en écho qui vient cueillir les fruits immémoriaux; la sagesse du mystère des choses qu

Ars Nova- Messages des deux rives- Catalogue du printemps 2019
106 oeuvres


CATALOGUE Un catalogue illustré d’une éternelle jeunesse, Avouant dextérité tracée et volonté de faire face, Émotions à sens retrouvés, qui donnent à voir leur liesse, Dans un carnet de croquis qui fait sa tournée, hors classe. Un catalogue qui déroule le fil et nous emmène, Il ne sait pas assez pour raconter mais persévère, Quelques chercheurs mutuels ouvrent la voie de l’esquisse humaine, Le livre accompagne la métaphore au bout des parcours éphémères. Un catalogue d’universel musée p

Tempo giusto - Printemps 2019
103 oeuvres


UNE DÉFINITION DE LA PEINTURE Effectuer des travaux, en deçà du festival, Explorer un même pays pendant des mois sans imaginer faire, Écouter la musique de la seule vocation précoce, enfance de carnaval, Concentrer l’action qui part de l’exil vers une géographie de nouvelles sphères. Révolutionner le nombre de touches, le calibre des volumes, par le jeu, Prescrire fréquemment des dessins, des épisodes qui rient, Théoriser une plus grande contribution vers la vie, en mieux, Porter haut le

L'axiome des rêves - 2019
113 oeuvres


L’AXIOME DES RÊVES Par les rêves, par les couleurs, Offrir quelque bienveillance historique, Sur la peinture des trouvailles, son chemin grandissant. Passer du rude au doux, lier moyens et courants, Gérer maintenant. Dans l’œuvre lisible aux yeux quêteurs, Gardienne méticuleuse des rêves pittoresques, Espiègle et farfelue. Bienheureuse tel un zénith nocturne, Exotique. La volonté joyeuse, l’espérance éternelle, Formidable aventure de l’intérieur, Adages antiques, axes de méridiens, Royaume

Archives des jardins et des poètes - Automne- Hiver 2018-2019
136 oeuvres


ENSEMBLE Faire le chemin ensemble, vivant dialogue de la mémoire, En hommage aux toujours de l’enfance émerveillée, Cérémonie primaire, déclinable chaque matin et chaque soir, Conscients des devoirs pour commencer. Faire le chemin ensemble parce que le monde tourne vite, Créateurs de concepts, antiquaires et virtuoses, Conseillers de soin aux rendez-vous qui se méritent, Des thèmes chers de l’histoire dont on écrit les pages, si on l’ose. Faire le chemin ensemble, se retrouver à la haute

Par la volonté bleue d'un ciel à jamais (Lawrence Durrell) - 2019
20 oeuvres


"Sous la lune et sa lumière verte, sous la voûte et son bleu de fusion." "Dans une merveilleuse collection, celle de l’esprit du monde de la nuit poétiquement bleu de mots" "Sous la lampe du ciel, un toit bleu au-dessus de la tête " "Et voir défiler sur le ciel bleu soutenu, le cours des émotions" "Des lieux qui prônent l’art, penchant pour le bleu, neutre et naturel." "En ces lieux, un grand bleu naturel " Citations Muriel CAYET, extraites du recueil de poésie L'Axiome des Rêves, parution

Qui dit que le temps est court entre deux vagues ? Muriel CAYET - Eté -automne 2018
71 oeuvres


Qui dit que le temps est court entre deux vagues ? Sûrement celui qui ne connaît pas l’hiver. Quand vient le vent portant la neige et ses cris, Sous les gerbes de pluie qui soulèvent les coques, On parle peinture et chansons à l’abri, Et on oublie que le sable s’écoule et que les heures pleurent, Silencieuses et habituées à disparaître. Faites place au vacarme tant qu’il est temps, c’est le printemps, Avant que le ciel ne s’ouvre pour nous y accueillir, Il a tous les noms, de fées, d’enchanteu

Créé avec Artmajeur