Retour  

Heureusement qu'il y a encore des îles - Printemps 2022

Heureusement qu’il y a encore des îles… et de bonnes raisons pour inventer des systèmes poétiques, au présent de la parole, outils- cadeaux pour ouvrir les yeux. Les symboles ont besoin de s’épanouir dans l’édifice. Peinture ! Écriture principale des pays visités en contemplation. Choix des mots colorés d'une longue lettre de ce monde à l'autre. Peinture ! Chose humaine dans le processus planétaire, douée de sentiments tout au long du chemin. Une espérance qui reste en œuvre, dans sa métamorp1 Heureusement qu’il y a encore des îles…

et de bonnes raisons pour inventer des systèmes poétiques, au présent de la parole, outils- cadeaux pour ouvrir les yeux. Les symboles ont besoin de s’épanouir dans l’édifice. Peinture ! Écriture principale des pays visités en contemplation. Choix des mots colorés d'une longue lettre de ce monde à l'autre. Peinture ! Chose humaine dans le processus planétaire, douée de sentiments tout au long du chemin. Une espérance qui reste en œuvre, dans sa métamorphose, reliant toutes les parties avec l'ensemble. Ça paraît mystérieux !? Le monde a du bon : le destin des pierres, le plus superbe ouvrage, pour y faire résidence et y fonder son destin.

Au gré des souvenirs, c’est l’intention qui permet d’écrire l’autre moitié de la strophe, des termes prestigieux venus du ciel et des étoiles : la maison du regard qui parle toutes les langues.

Je compte écrire longuement – ça forme quelque chose.

Au hasard de mes souvenirs, de la pierre levée des anciens jusqu’au sujet devenu neuf : l’invisible vit des signes, un paysage entrevu ; la survie de l’espèce humaine. Bien grand et large programme (en termes conjoints) : les états de l’esprit et l’idée du beau : la vie à l’égard des peintres.
Seuls les artistes sérieux (donc joyeux) sont restés actifs.

Je me transporte avec ces idées sur les grèves, dans des bohèmes inconnues où habitent les premiers monuments.
Que se passe-t-il donc ici ?
L’usage diverti des idées, une signature étendue de ce pur produit de l’esprit : Peinture ! vainqueur des nuages. Dans l’âme de ceux qui regardent, au-delà des souvenirs, la part du rêve, la part de la peinture, maitre symbole de la consolation, une brume magique sur la vallée, la pensée humaine au-delà des renseignements historiques, de quoi peindre l’infini d’un tableau.

Muriel CAYET - Mai 2022

 

Créé avec Artmajeur