Retour  

La peinture pour paysage- Automne 2020

« Un lieu. Un lieu avant qu’il se transforme en visage. Un lieu qui est un piège pour une force. Peut-être est-ce cela, un paysage. Un monde qui accueille et qui se referme sur ce qu’il accueille et le protège à l’intérieur de sa membrane invisible, le long de son pourtour merveilleux. Un site pour la splendeur. Une porte qui s’ouvre sur un jardin. L’intervalle est comme un ravin merveilleux. Ce ravin est un porche. » Pascal Quignard L’Homme aux trois lettres PEINTURE ! Peinture1 « Un lieu.
Un lieu avant qu’il se transforme en visage.
Un lieu qui est un piège pour une force.
Peut-être est-ce cela, un paysage.
Un monde qui accueille et qui se referme sur ce qu’il accueille et le protège à l’intérieur de sa membrane invisible, le long de son pourtour merveilleux.
Un site pour la splendeur.
Une porte qui s’ouvre sur un jardin.
L’intervalle est comme un ravin merveilleux. Ce ravin est un porche. »

Pascal Quignard
L’Homme aux trois lettres


PEINTURE !

Peinture ! Eau de courants, paysages de couleurs, contrastes sans contraires
Respiration de l’essentiel, mère sans vieillesse, vibration singulière
Pour démêler les nœuds d’une liberté qui dure, sa nature complémentaire
A l’origine des facettes, fluide et élégante, plus qu’un discours, un argumentaire.

Peinture ! Un tout qui dépasse les unités, l’invisible d’une joyeuse proximité
Un art collectif du présent, une histoire en contemplation, matière vivante en tonalités
Droit humain, préalable plus qu’aboutissement, du vivant guidé par son instinct, de qualité
Scénographie poétique de l’existence, portrait des illustres, charpente de curiosité.

Peinture ! Toujours en découverte de nouvelles constellations colorées
A l’écart et au sein de tout, par sa grâce et la puissance de la vie qui l’entoure, architecte éclairée
Une fantaisie d l’émotion, reflet de l’intérieur, dialogue associatif de l’âme, invitée
Patrimoine vivant une grande famille à protéger ; une visite privée pour rêver.

Peinture ! Un rêve en forme de vitrail, de farandole, de puzzle, une porte intérieure
Invitation à l’universel, dialecte artistique, reliure d’art mise à l’honneur
Couleurs locales d’un monde à portée de pinceau, lumière du hasard des heures
Hors du temps, solution des équations. Peinture ! Navigation à l’estime des couleurs.

Muriel CAYET - Octobre 2020

 

Créé avec Artmajeur